Cornes d'or de Gallehus

Page d’aide sur l’homonymie

Ne doit pas être confondu avec Cône d'or d'Avanton.

Cornes d'or de Gallehus
Copies des cornes d'orMusée national du Danemark
Copies des cornes d'or
Musée national du Danemark
Type Cornes en métal
Dimensions L = 75,8 cm ; D = 10,4 cm
Poids 3,2 kg
Matériau Or et argent
Période Ve siècle
Culture
Date de découverte 1639 et 1734
Lieu de découverte Gallehus
Coordonnées 54° 57′ nord, 8° 48′ est
Conservation Musée national du Danemark
Géolocalisation sur la carte : Danemark
(Voir situation sur carte : Danemark)
Cornes d'or de Gallehus
Cornes d'or de Gallehus
Cornes d'or de Gallehus
Géolocalisation sur la carte : [[Modèle:Géolocalisation/Jutland]]
[[Fichier:Modèle:Géolocalisation/Jutland|280px|(Voir situation sur carte : [[Modèle:Géolocalisation/Jutland]])|class=noviewer]]
Cornes d'or de Gallehus
Cornes d'or de Gallehus
Cornes d'or de Gallehus
modifier Consultez la documentation du modèle

Les cornes d'or de Gallehus sont deux artéfacts archéologiques en forme de corne, trouvés au Danemark et datés du Ve siècle de notre ère. Elles sont constituées de plusieurs segments faits d'une double feuille d'or et sont décorées de figures et d'inscriptions.

Historique

Les cornes d'or de Gallehus ont été découvertes à Gallehus, au nord de Møgeltønder, dans le Jutland du Sud, au Danemark, le par la dentelière Kirstine Svensdatter et le par l'agriculteur Jerk Lassen[1]. Elles se trouvaient à 15-20 m de distance l'une de l'autre.

Description

Elles sont constituées de plusieurs segments jointifs faits de deux couches de feuilles d'or. La feuille interne est un alliage d'or et d'argent, tandis que la feuille externe est en or pur. Les cornes sont décorées de figures et d'inscriptions en langue proto-germanique.

La plus longue des deux cormes à une longueur de 75,8 cm, un diamètre de 10,4 cm, et pèse 3,2 kg.

Datation

Les cornes sont datées du début du Ve siècle de notre ère, soit le début de l'âge du fer germanique.

Interprétation

Elles pourraient avoir servi de cornes à boire de luxe, ou éventuellement de trompes sonores.

Conservation

Les cornes originales ont été volées et fondues en 1802, mais des copies ont été réalisées au XIXe siècle d'après des dessins anciens. Celles-ci sont exposées au Musée national du Danemark, à Copenhague.

Notes et références

  1. Hans Jürgen Eggers, Les Celtes et les Germains à l'époque païenne, Albin Michel, , p. 84.

Sur les autres projets Wikimedia :

  • les cornes d'or de Gallehus, sur Wikimedia Commons

Articles connexes

  • Gullgubber, objets toreutiques de l'âge du fer germanique et nordique

Liens externes

  • (en) Les cornes d'or, sur le site du Musée national du Danemark
  • icône décorative Portail de l’archéologie
  • icône décorative Portail de l'or
  • icône décorative Portail du Danemark